NOËL L'EPIPHANIE

Publié le par Hacik

NOËL L'EPIPHANIE

NOËL L'EPIPHANIE

Cette fête est celle de la naissance et du baptême de Jésus Christ. Il naquit dans une étable à Béthléem, près de Jérusalem, mais fut baptisé dans le Jourdain, par St Jean-Baptiste.

L'Église Arménienne célèbre à la fois la naissance et le baptême de Jésus Christ, le même jour, le 6 Janvier.

Jésus fut baptisé à l'âge de 30 ans (Luc 3:22) pratiquement le jour de son anniversaire, d'après la tradition ecclésiale. Pour cette raison, cette fête est appelée naissance et baptême, ou Noël et Epiphanie.

Lorsque Jésus fut baptisé, il pria son Père et pendant qu'il priait, le Ciel s'ouvrit, le Saint Esprit descendit sur lui, representé par une colombe. Et une voix vint du ciel qui disait : « Tu es mon fils bien-aimé, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré » (Luc 3:22). Par ces mots, la Divinité de Jésus Christ fut révélée au monde. Cet événement est appelé EPIPHANIE.

Au commencement, toutes les églises chrétiennes célébraient à la fois Noël et le baptême du Christ, le même jour, le 6 Janvier, comme le fait l'Église Arménienne. Mais plus tard, la date de Noël fut chan­gée et devint le 25 Décembre qui était la fête païenne du Soleil à Rome. En vue d'abolir cette fête païenne, l'Église catholique transféra la date de Noël du 6 Janvier au 25 Décembre.

Il était difficile pour l'Église de Jérusalem de célébrer Noël à Jéru­salem puis de se rendre à la Rivière du Jourdain, le même jour, le 6 Janvier, pour y célébrer le baptême de Jésus. De ce fait, ces deux fêtes furent séparées : Noël fut célébré le 25 Décembre et le baptême le 6 Janvier.

Puis l'Église catholique romaine d'occident, et les grecs et d'autres Églises d'orient commencèrent à célébrer les deux fêtes, deux jours différents, comme précisé ci-dessus. A mesure que le temps passait, ces deux fêtes, 25 Décembre et 6 Janvier, furent finalement mainte­nues dans ces anciennes Églises.

Cependant, de nos jours, l'Église arménienne, fidèle à la tradi­tion ancienne du christianisme, continue de célébrer Noël et le bap­tême, le même jour, le 6 Janvier. Donc, dans l'Église arménienne, une cérémonie spéciale de bénédiction de l'eau a lieu chaque année après la messe de Noël. La croix est immergée dans cette eau bénie, puis retirée, symbolisant le baptême de Jésus Christ.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Shana 29/04/2019 01:13

Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. Un blog très intéressant. J'aime beaucoup. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir.

Aline 06/01/2016 18:33

Chnorhagalem ays polor deghegoutiounéroun hamar


CHNORHAVOR NOR DARI 2016 YEV SOURP DZNOUNT