La Semaine Sainte et Paque

Publié le par Hacik Bardizban

La Semaine Sainte et Paque

LA SEMAINE SAINTE

Bien que la Semaine Sainte soit une période courte, c'est l'évé­nement le plus important de l'Église pour tous les chrétiens. Pendant cette brève mais importante période solennelle, l'Eglise suit de très près les dernières scènes de la vie de Notre Seigneur. Les trois der­niers jours de la Semaine Sainte, l'Église reproduit même dans une sorte de drame sacré les derniers actes de la Passion de Notre Seigneur.

La Semaine Sainte commence par le Dimanche des Rameaux, qui commémore la dernière et solennelle entrée de Notre Seigneur dans la ville de Jérusalem, 5 jours avant sa mort. Ce fut un événe­ment triomphal pour Jésus et ses disciples. La foule vint pour l'accueil­lir, en le saluant de branches d'oliviers et de palmiers, comme symbo­les de paix et de victoire, et aux cris de " Hosanna ", qui est l'excla­mation de respect réservée uniquement à Dieu Tout Puissant. Les enfants prirent également part à cette procession populaire, chantant des psaumes de victoire. En mémoire de cet événement, nos églises sont décorées de buis et de branches d'oliviers ce dimanche-là.

L'office du soir du Dimanche des Rameaux, appelé " l'Ouverture des Portes ( Turnpatsek ), est très impressionnant, il symbolise notre entrée dans la Jérusalem Céleste. Cette cérémonie dramatique, est malheureusement tombée en désuétude dans les églises arménien­nes. Les Lundi, Mardi, Mercredi de la Semaine Sainte sont compara­tivement des jours paisibles.

Le Jeudi Saint* est en vérité un grand jour pour tous les chré­tiens. C'est l'anniversaire de l'institution de la Sainte Communion. Ce, jour-là, à la Sainte Cène, Notre Seigneur institua le vivifiant Sacre­ment de la Sainte Communion. La Divine Liturgie est célébrée en mémoire du dernier Repas de Notre Seigneur, et de la première Sainte Communion. Le soir, la cérémonie dramatique du lavement des pieds a lieu en mémoire du Seigneur qui lava les pieds de ses disciples dans une sublime humilité. Au cours de la nuit du Jeudi Saint, une veillée a lieu toute la nuit, en mémoire de la dernière nuit de notre Seigneur sur terre. Ce service nocturne porte le nom en Arménien de " Kha­varoum " ( ténèbres ). Pendant cet office, arrive le moment où toutes les lumières de l'église sont éteintes, commémorant les terribles ténèbres dans lesquelles fut plongée la terre quand fut trahi Celui qui a dit : " Je suis la Lumière du Monde ". Cette nuit-là, les dernières paroles du Christ sont lues, de longs et funèbres chants liturgiques sont chantés qui visent tout particulièrement à décrire les dernières heures douloureuses de Notre Seigneur à Getshémani, avant qu'il ne soit jugé devant les tribunaux humains.

Le Vendredi Saint est le jour le plus solennel et le plus triste pour tous les chrétiens. Il commémore la souffrance " inexprimable ", la crucifixion, la mort et l'ensevelissement de Notre Seigneur. Chaque bon chrétien devrait faire un effort particulier pour rompre la routine de son travail au moins entre 12 h et 3 h de l'après-midi, et se rendre à l'église. Malheureusement, quelquefois, la célébration de l'office de la Crucifixion n'est pas pratiquée dans les Églises Arméniennes de la Diaspora. Mais dans tous les cas, l'Office des Ténèbres et l'Enseve­lissement se déroulent dans nos églises, le soir de ce grand jour.

Le Samedi Saint étant veille de Pâques, les célébrations de carac­tère joyeux commencent dès la veille. Au commencement, les lumières des églises sont éteintes, puis avec la lecture des chapitres 60 d'Isaïe, elles sont soudain rallumées.

C'est déjà la veillée Joyeuse de Pâques. A cause de la soudaine et dramatique cérémonie d'allumer les cierges dans l'église, la céré­monie de la Veille de Pâques s'appelle en Arménien " Jrakalouits ", c'est-à-dire Allumage des Cierges.

La célèbre leçon du Prophète Daniel est lue ( Dan : 3:1-90) par un chœur. Le lecteur principal est accompagné par 3 autres lecteurs qui représentent les 3 jeunes gens qui furent jetés dans le feu, mais qui ne brûlèrent pas, symbolisant la mise au tombeau de Jésus qui, bien qu'inhumé, " ne vit pas la corruption ".

La Divine Liturgie du soir clôture les célébrations du Samedi Saint à l'église.

Pâques est la fête la plus solennelle de l'église. Elle commémore la glorieuse Résurrection de Notre Seigneur. Le caractère joyeux de Pâques est souligné par le changement radical de l'atmosphère et de l'accent du culte dans l'église.

Les longs et pesants services du Carême et de la Semaine Sainte cèdent la place à des hymnes plus gais et triomphants dans lesquels les mots " Christos Hariav y merelots ( Christ est ressuscité des morts ) sont répétés constamment.

Le Dimanche de Pâques est suivi d'une période de 40 jours pen­dant laquelle il n'y a pas de célébration de fêtes de Saints ni de jeûne.

Cette période est entièrement consacrée à la Glorieuse Résurrec­tion. Le dernier jour est le jour de l'Ascension, commémorant l'entrée de Notre Seigneur dans les cieux. Puis vient la Pentecôte, 50 jours après Pâques, qui commémore la venue de l'Esprit Saint sur les Apô­tres et la naissance de l’Église Chrétienne.

PÂQUES (ZADIG)

Le Carême est le temps de la pénitence et du jeûne. Chaque Dimanche de Carême est désignée par un nom précis dans l'Eglise Arménienne. Pr exemple, BAREGENTAN est appelé le Dimanche du Paradis et c'est le ler Dimanche de Carême. Les autres Diman­ches sont appelés " l'Expulsion ", " l'Enfant Prodigue ", " l'Econome ", " Le Juge ", " La Venue ", le Dimanche des Rameaux et puis vient le Dimanche de Pâques.

La dernière semaine de Carême est appelée Semaine Sainte - AVAK CHAPAT. Pâques est la fête qui commémore la Résurrection de Jésus-Christ. Ill mourut sur la Croix et le 3e jour ressuscita. La bonne nouvelle de sa Résurrection ranima ses disciples qui étaient abattus par sa grande souffrance et sa-crucifixion.

En 325, le Concile Oecumenique de Nicée décida de célébrer Pâques le ler Dimanche qui suit la pleine lune après l'équinoxe de Printemps. C'est la raison pour laquelle la fête de Pâques est mobile et tombe l'un des Dimanches entre le 22 Mars et le 25 Avril.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article